L’Internet Industriel des Objets (IIoT) : une révolution en marche

Mis à jour : sept. 8


155 milliards. C’est le nombre d’objets connectés annoncé par l’Idate à l’horizon 2025. L’IoT fait partie de notre quotidien et s’avère incontournable pour la transformationentreprises, quel que soit leur secteur d’activité. A l’ère de la 4ème ème révolution industrielle, le numérique tient également une place importante dans l’industrie. On parle alors d’IIoT (Industrial Internet of Things), un marché estimé à plus de 800 milliards d’euros en 2025 selon le rapport de Grand View Research.


Vers l’industrie 4.0


De manière générale, l’ascension des nouvelles technologies joue un rôle sur la croissance de certains acteurs du marché, sur les modèles économiques et sur la compétitivité des entreprises. Plus précisément, L’IIoT offre l’opportunité aux industries de développer le modèle d’usine du futur, le concept de la Smart City et de répondre aux enjeux climatiques. On peut ainsi considérer l’IIoT comme un excellent accélérateur de la transformation digitale des entreprises.


Pour être efficace, l’IIoT s’appuie sur des nouvelles technologies et solutions connectées telles que l’intelligence artificielle et la robotique, la réalité augmentée et virtuelle, les technologies de fabrication comme l’impression 3D, la blockchain, les solutions M2M, le stockage d’énergie, et l’informatique. Toutes ces innovations permettent principalement aux entreprises d’augmenter leur performance et réduire leurs coûts à l’efficacité opérationnelle, la maintenance prédictive et l’amélioration de la sécurité. Etant donné sa croissance rapide, l’IIoT est aujourd’hui un véritable différenciateur concurrentiel.


IIoT : opportunité ou menace ?

Selon le rapport de l'Institut de recherche Genpact, 81% des dirigeants d’entreprise sur 173 répondants, pensent que l'adoption de l’IIoT est essentielle à la réussite de leur entreprise, mais seulement 25% ont déjà établi une stratégie IIoT claire. Pourquoi ? Quels sont les freins auxquels les entreprises de l’industrie doivent-elles faire face ?

  1. Interopérabilité Entièrement basé sur l’exploitation des données, l’IIoT est parfois remis en cause par l’absence d’interopérabilité entre les objets. En effet, les objets connectés n’ont de valeur que s’ils sont interconnectés avec une plateforme de traitement de données mais aussi avec d’autres objets. Malgré l’émergence des technologies M2M dans l’industrie, des progrès sont encore à prévoir.

  2. Sécurité La croissance de l’IIoT pour les entreprise a créé un terrain propice aux cyberattaques. Et selon une étude menée par Tripwire et Dimensional Research, 51% des sondés déclarent ne pas être préparés contre les campagnes malveillantes liées à l’IIoT.

  3. Confidentialité Les entreprises peuvent être confrontées à l’acceptabilité sociale et les risques d’atteinte à la vie privée qu’elle induit. L’introduction des objets connectés dans les entreprises constitue parfois un processus de changement et d’innovation qui influe sur son organisation, le travail ou encore les compétences des employés.

Le mot d’ordre ? Vigilance. Il existe de nombreuses pratiques pour atténuer les risques liés aux équipements intelligents et ces solutions évoluent. Il est par exemple conseillé de cybersécuriser ses produits, son cloud et sa production ou encore choisir des technologies évolutives.


Convaincus par l’IIoT ?


bump vous accompagne pour assurer la transformation digitale de votre entreprise. Le meilleur moyen de garder le contrôle, d’optimiser la gestion et d’améliorer la sécurité de votre activité. Découvrez les solutions bump et renforcez votre performance.

CONTACTEZ-NOUS

REJOIGNEZ NOTRE COMMUNAUTÉ

RESTEZ CONNECTÉS

Elements85-2.png

© bump 2018, tous droits réservés