5 innovations qui transforment le secteur de la Construction

Mis à jour : 16 oct. 2019

A l’ère de la digitalisation et des objets connectés, le secteur de la Construction est contraint de se réinventer pour répondre aux enjeux environnementaux, sociaux et économiques. C’est avec l’émergence des services numériques, des nouvelles méthodes de construction et des matériaux innovants que la filière du bâtiment rattrape son retard en matière d’innovation.


1. La modélisation des données du bâtiment


Plus communément appelé le « BIM » (Building Information Modeling), la modélisation des données du bâtiment est une technologie rassemblant les méthodes de travail utilisées tout au long de la conception, la construction et de l’utilisation d’un bâtiment. Concrètement, le BIM s’articule autour d’une maquette numérique paramétrique 3D et d’une base de données contenant une suite de processus, permettant un partage d’informations fiables tout au long de la durée de vie d’un bâtiment.

Selon l’Observatoire Construction Tech avec Xerfi, ce sont 10 brevets concernant le BIMP qui ont été déposés en 2017 contre 7 en 2016 et 2015.


2. Les robots de la construction

Non, nous ne parlons pas de Transformers mais bien de bras robotisés permettant d’améliorer la sécurité, la productivité et la qualité sur les chantiers. Souvent considérés comme des concurrents par les travailleurs, les robots sont en réalité de véritables outils intelligents pour l’Homme.

Par exemple, le robot à quatre roues; SEEKUR a été conçu pour inspecter les ponts. Déjà mis à l’épreuve aux États-Unis, le robot est plus rapide et plus précis qu’une équipe d’ingénieurs.

Autre ami robot : SAM (Semi-Automated Mason), le robot maçon capable de poser plus de 3 000 briques par jour. Ça vaut le coup d’oeil !

3. L’impression 3D


L’impression 3D transforme elle aussi les métiers de la Construction et fait travailler autrement les professionnels. Selon l’Observatoire Construction Tech, le nombre de dépôts de brevets liés à l’impression 3D a quasiment doublé entre 2016 et 2017, passant de 41 à 80.

Les exemples se multiplient dans les travaux publics : la start-up parisienne XtreeE a réalisé 3 regards d’assainissement en impression 3D. Le chantier a été mené à Roubaix, par la Métropole Européenne de Lille (MEL) en partenariat avec la Sade et le PointP TP pour rénover les tronçons de canalisation d’égouts datant du 19e siècle. Résultat ? L’impression 3D a permis de gagner du temps, d’économiser des matériaux et d’apporter une précision élevée.


4. La réalité augmentée

Immerger son client dans une pièce qui n’existe pas, connaitre le nombre de briques à poser, superposer à la réalité du chantier des éléments qui ne sont pas encore construits… La réalité augmentée se fait une place dans la construction et les professionnels du bâtiment y ont déjà trouvé plusieurs usages :

- Un atout commercial : visites virtuelles et suivi du projet en temps réel, la réalité augmentée permet d’immerger totalement vos prospects.

- Une aide à la gestion de chantier : la maquette numérique et le BIM, associés à la réalité virtuelle, permettent la visualisation en temps réel des actions à mener sur un bâtiment.

- Un outil de contrôle de qualité : avec la possibilité de comparer le produit fini avec les plans de construction, la réalité augmentée permet de réduire de 80% le temps de contrôle et réduit quasi à néant le risque d’erreur.

5. Les drones sur les chantiers


Selon une étude KPMG-Le Moniteur, réalisée fin 2016 auprès de 304 dirigeants représentatifs de la maîtrise d'œuvre et de la construction, près de 22 % d'entre eux avaient déjà sollicité un drone. Cet engin aérien se présente comme l’outil idéal pour réaliser une modélisation 3D, assurer le suivi de chantier, effectuer un bilan thermique et autres diagnostics, pratiquer l’inspection de zones difficiles d’accès, réduire les coûts de la logistique et surveiller les chantiers pour s’assurer du respect des normes de sécurité.

En France par exemple, la zone du plateau Paris Saclay (16000 hectares), sujette à de nombreux projets de construction, a été survolée par « Azur Drones », leader européen du drone de surveillance. Son rôle a été de vérifier rapidement et précisément l’état d’avancement des constructions.


… Et la liste n’est pas exhaustive ! La transformation digitale dans le bâtiment est porteuse de véritables opportunités pour les professionnels. Les drones sur chantier, l’impression 3D ou encore la modélisation des données du bâtiments apportent chacun leur valeur ajoutée mais la finalité reste la même : réduire les délais de construction, diminuer les coûts et améliorer la sécurité sur les chantiers. Mais jusqu’où ira la transformation du secteur de la Construction ?

CONTACTEZ-NOUS

REJOIGNEZ NOTRE COMMUNAUTÉ

RESTEZ CONNECTÉS

Elements85-2.png

© bump 2018, tous droits réservés
TVA: (BE) - 0467.512.284
TVA: (FR) - 845.125.080.60