top of page

Géolocalisation par GPS : de la 2G à la 4G

Le GPS (Global Positioning System) est un système mondial de navigation qui s’appuie sur un réseau de satellites pour déterminer avec précision la position et le temps partout sur la Terre. Nous parlons de géolocalisation de véhicules lorsque la technologie GPS est combinée à celle des réseaux cellulaires afin de garantir un fort taux de rafraîchissement et une grande fiabilité pour le suivi permanent des véhicules et des engins. Comment évoluent les traceurs GPS face à l’émergence des nouvelles technologies de transmission de données par les réseaux mobiles ?

Comment les modules de géolocalisation transmettent-ils leur localisation ?

Pour transmettre leurs données, les traceurs GPS utilisent le réseau GSM avec les antennes 2G/3G/4G pour couvrir de larges distances et transmettre des données volumineuses. Les traceurs GPS autonomes quant à eux, utilisent le réseau des objets connectés (LPWAN) avec Sigfox, LoRa et NB-IoT qui fonctionnent sans carte SIM. Le réseau LPWAN s’est imposé comme la meilleure solution pour les systèmes IoT et 2M2 nécessitant une basse consommation.

Les technologies de réseaux cellulaires au fil des années :

Apparu pour la première fois dans l’Hexagone dans les années 1990, la 2G qui désigne la 2ème génération de réseaux mobiles, est le précurseur de l’Internet mobile. Différentes technologies lui ont permis d’atteindre un débit moyen à chaque fois plus élevé : GSM (9,6 kbit/s), GPRS (48 kbit/s) et EDGE (171 kbit/s).

Pour une meilleure efficacité, les antennes 2G sont peu à peu remplacées par les antennes 3G au début des années 2000. le réseau 2G est toujours actif aujourd’hui, mais de moins en moins utilisé. La 3ème génération de réseaux mobiles est dotée d’un débit de 1,9 Mbit/s, soit 5 fois plus élevé que son prédécesseur. La 3G marque l’avènement des smartphones.

10 ans plus tard, le réseau 4G se déploie en Europe et offre un débit théorique de 150 Mbit/s permettant une connexion très rapide à Internet et une excellente fluidité de navigation. En 2021, plus de 99% de la population française est couverte par le réseau 4G.


réseaux 4G et 5G

Aujourd’hui, le réseau 5G est en cours de déploiement en Europe, et plus largement dans le monde. Il promet un débit 10 fois plus rapide, comparable à celui de la fibre optique, un temps de latence très faible et une ultra connectivité.

Géolocalisation de véhicules : quel réseau choisir ?

Chaque projet de géolocalisation est différent, d’où l’importance de bien choisir sa technologie. Ce choix crucial varie selon les besoins, spécificités et objectifs de chaque entreprise.

Historiquement, le réseau LPWAN a été conçu pour des objets nécessitants peu de débit pour communiquer mais d’une grande portée associée à une faible consommation. Dans le domaine de la géolocalisation, cette technologie est couramment utilisée par des modules autonomes pour le suivi des actifs. Le réseau cellulaire bénéficie d’une qualité de réseau supérieure et d’une meilleure couverture grâce à un débit plus élevé. Bien plus énergivore que le réseau LPWAN, il est recommandé pour les traceurs GPS filaires afin de suivre précisément la position et l’activité des véhicules en temps réel.

Actuellement, le marché des traceurs GPS est encore dominé par des boîtiers de géolocalisation 2G pour son prix attractif. Pourtant, la qualité du réseau exploité a tendance a diminué à cause de l’obsolescence qui le guette. En effet, le réseau 2G, tout comme le réseau 3G pourraient totalement disparaître d’ici quelques années pour laisser place au déploiement des réseaux de 5ème et 6ème génération. Les plus grands opérateurs de téléphonie mobile ont déjà supprimé le réseau 2G dans certains pays comme aux Etats-Unis, au Canada, en Australie, au Japon ou en Suisse. En Europe, Orange a récemment annoncé l’arrêt de la 2G fin 2025 et de la 3G en 2028.

En conclusion, afin de garantir une qualité de réseau optimale et assurer la transmission de données de géolocalisation innovantes comme les informations sur l’état du véhicules ou encore la transmission vidéo de dashcams, la gamme de traceurs 4G est la plus adaptée pour la géolocalisation de véhicules en entreprise.

Kommentare


bottom of page