Connecter son matériel : bonne ou mauvaise idée ?

Asset Tracking, traçabilité du matériel, gestion des équipements, suivi des actifs, solution d’identification, système de localisation… Peu importe son appellation, lorsqu’une entreprise souhaite connecter son matériel, elle doit se munir d’une technologie qui détermine précisément la localisation d’un objet essentiel au bon fonctionnement de son activité. Quelles sont les tendances d’une telle pratique ?

Le suivi des actifs : quésako ?


Le suivi des actifs (asset tracking en anglais) tire son origine de l’IoT (Internet des objets). C’est un système de suivi permettant de localiser des outils, du petit matériel, des équipements, des dispositifs informatiques ou encore des matières premières. Tous les objets de valeur d’une entreprise peuvent entrer dans ce processus de contrôle.


Il existe aujourd’hui plusieurs technologies pour suivre ses équipements :

  • Le QR code (Quick Response code)

QR code

Précurseur dans le suivi des actifs, le QR code est un code barre 2D pouvant contenir diverses informations (codes numériques, texte, liens hypertexte, etc.) Il a été inventé par l’entreprise japonaise Denso-Wave en 1994 pour suivre l’itinéraire des pièces détachées dans les usines de Toyota.

Pour transmettre ses données, le QR code nécessite une action manuelle puisqu’il doit être scanné par un lecteur d’identification ou un smartphone. Le QR code est une solution de traçabilité polyvalente, économique, rapide et facile à utiliser.

  • Le système RFID (Radio Frequency Identification)

RFID

Sans le savoir, nous utilisons la technologie RFID quotidiennement : télépéage, carte de transport, badge d’accès aux immeubles et parkings, protection antivol, etc. Elle se compose d’un lecteur radio-fréquence et d’une puce électronique le plus souvent caractérisée par une étiquette imprimée. Le système s’active dès lors qu’un transfert d’énergie électromagnétique s’effectue entre l’émetteur et l’étiquette. Sa rapidité de lecture et sa précision aident les entreprises à simplifier la gestion de leurs stocks.

  • Le beacon

Beacon BLE

Le beacon, aussi appelé « tag » est la solution d’identification la plus récente pour l’Asset Tracking. Contrairement aux autres technologies, elle est 100% automatisée. Grâce à sa technologie BLE (Bluetooth Low Energy) et sa batterie intégrée, le beacon détient une distance de lecture et une autonomie records.

Les tags se placent facilement sur les actifs à localiser et communiquent avec les appareils compatibles BLE de son environnement. C’est une technologie efficace pour automatiser le processus d’inventaire et optimiser la gestion des équipements.

  • Le traceur GPS

Traceur GPS

Le traceur GPS, comme celui utilisé dans les véhicules, est une solution de suivi entièrement automatisée. Basé sur le positionnement par satellite, le traceur GPS destiné aux équipements est un module autonome qui se fixe facilement et envoie des données de localisation à la plateforme de géolocalisation avec laquelle il communique. En raison de son coût accru, le traceur GPS est destiné au matériel de grande valeur. Il séduit principalement les entreprises de la Construction pour le suivi des équipements non motorisés ainsi que les Transporteurs pour le suivi des remorques.


Les bénéfices d’une solution de gestion des équipements


Lorsque le système de suivi des actifs est implémenté avec succès, il répond parfaitement aux besoins d’une entreprise : identifier le matériel, connaître sa position et comprendre son utilisation. Voici la liste non exhaustive des avantages de l’Asset Tracking :

  • Localisation simple et rapide des actifs

  • Contrôle des déplacements de chaque matériel

  • Gestion de la maintenance

  • Simplification de l’affectation matérielle

  • Automatisation du processus d’inventaire sur les différents lieux

  • Réduction des coûts associés aux équipements

  • Diminution de la charge de travail et optimisation du temps

  • Détection des vols et réduction des pertes matérielles

  • Amélioration du service à la clientèle

  • Renforcement de la responsabilité des équipes

  • Augmentation de la productivité

Pour en savoir plus sur la gestion des équipements, RDV ici.


Les secteurs qui investissent dans l’Asset Tracking


Grâce à un panel de technologies différentes, le suivi des actifs s’adapte à tous les secteurs d’activité. Il révolutionne particulièrement les secteurs porteurs sur le marché des objets connectés ainsi que les secteurs où la perte et le vol de matériel impactent directement la chaîne de production. Parmi les secteurs phares : l’industrie (matériels et matériaux), le transport (remorques), la logistique (colis, marchandises), la construction (machines et engins de chantier), la mobilité (moyens de transport citadins en libre-service) l’agriculture (bétail et machines agricoles) et la santé (équipements médicaux et pharmaceutiques).


En conclusion, le suivi des actifs est un véritable allié pour les entreprises en quête de performance. Il participe à l’essor de l’IoT et répond aux problématiques d’un grand nombre de métiers. Une révolution qui n’a pas fini de faire parler !